English    
 

8/1/2007 - E-discussion (SSA)

Normes internationales et sécurité sanitaire des aliments - DEROULEMENT D'UNE E-DISCUSSION DE 4 SEMAINES (3 août - 3 septembre, 2007 )

  SOMMAIRE

  1. Introduction
  2. Rappel : objectifs des notes de politiques / objectifs de la phase de la E-discussion
  3. Norrmes internationales et sécurité sanitaire des aliments : identification des points à débats
  4. Déroulement de la E-discussion
  5. Chronogramme de la E-discussion
  6. Informations complémentaires
 


 
    Introduction
 
L'élaboration d'une note de politique relative aux normes internationales et à la sécurité sanitaire des aliments a été identifiée comme une priorité du premier Thème (T1 = Vision et Stratégie) du Premier Plan d'Action Triennal d'ALive (PAT1 / 2004-2007).

L'élaboration de cette note suit le processus standard des notes de politique ALive, à savoir qui comprend les phases de (1) rédaction du document initial ( draft 1), (2) revue interne par les pairs, (3) E-discussion et (4) atelier régional de validation ( voir détails processus ).

Nous sommes actuellement dans l'avant dernière phase: la E-discussion. Les objectifs, le déroulement, les documents et le chronogramme s'y référant figurent ci-dessous.

L'ultime étape (atelier régional de validation) se déroulera à Addis Ababa le 17 septembre 2007. Des informations concernant cet événement seront postés en temps utiles sur le site ALive).
Les notes de politiques ALive sont des documents vivants destinés à être revus annuellement ou tous les 2 ans. En effet, en ce qui concerne cette note précisément, le contexte sanitaire international (accord OMC par exemple) peut être amené à évoluer et de nouvelles recommandations à voir le jour. La boite à lettres électronique - par lequel s'effectuera cette E-discussion - sera ainsi maintenue fonctionnelle, afin que les participants puissent réagir à tout moment sur la Note de politique et sa thématique


 
  Rappels : Objectifs des notes de politiques ALive / objectifs de la phase la e-discussion
 
  • Objectifs des notes de politiques ALive( cliquer )
  • Objectifs de la phase de la e-discussion
La phase de la e-discussion permet, sur la base de la version initiale ( Draft 1) de la Note de Politique (étapes 1 et 2 franchies), de consulter un grand nombre de partenaires de la sphère élevage d'Afrique sub-saharienne sur une problématique donnée.
 
Cette phase permet de :
 
(i) confirmer le diagnostic / état des lieux établi dans le Draft 1 (en géneral, ne prête pas à débat);
(ii) confirmer les principaux points de blocage identifiés dans le Draft 1, voire d'en faire émerger de nouveaux;
(iii) identifier toutes les recommandations et options politiques possibles pour pallier les points de blocage précédemment mentionnés.
 
La recherche d'un consensus sera initiée lors de cette phase mais surtout développée lors de l'atelier régional de finalisation.
(iv) identifier les initiatives (prjets / programmes) relatives au sujet, afin d'alimenter le portefeuille élevage en Afrique sub-saharienneégalement établi dans le cadre'du PAT1 d'ALive ( voir activité Portefeuille élevage ).
 
 

 
  Normes internationales et sécurité sanitaire des aliments : points à débats :

La rédaction du Draft 1 de la Note relative aux normes internationales et à la sécurité sanitaire des alimentsa déjà permis d'identifier les quatre principaux points à débat( D) suivants :

  • D1: Place des normes internationales dans la stratégie de sécurité sanitaire des aliments en Afrique Sub-saharienne;
  • D2: Quelle stratégie pour améliorer la sécurité sanitaire des denrées animales et d’origine animale en ASS;
  • D3: La création de Guides de Bonnes Pratiques d’Hygiène (GBPH) par filière est-elle l’outil de base de la stratégie de sécurité sanitaire des aliments ?
  • D4: Quel doit-être le rôle des Etats pour la mise en œuvre des politiques de sécurité sanitaire des aliments?

Il est ainsi proposé que ces 4 points soient débattus hebdomadairement lors de la e-discussion. Ils seront explicités/détaillés lors du lancement effectif des discussions.


  Déroulement de la e-discussion

Chaque point (cf ci-dessous) sera débattu pendant une semaine, selon le principe suivant :
  • lundi : lancement du point de discussion (D1 --> D4);
  • lundi à vendredi : temps de débat/réaction pour les participants;
  • lundi de la semaine suivante : (i) résumé des discussions et émergence/confirmation des goulots d'étranglement et des principales options politiques pour les pallier; (ii) ébauche d'un premier consensus en termes d'options politiques.
Les participants seront invités à réagir sur la boite à lettre électronique spécialement créée à cet effet : e-discussionfoodsafety@alive-online.org
 
Nota bene:
- ce déroulement est donné à titre indicatif. Les participants pourront revenir à tout moment sur des points de discussion déjà abordés et clôturés (en particulier les vacanciers!);
- les participants sont également invités à réagir sur la synthèse des discussions de la semaine (adhésion ou pas à l'ébauche de consensus).
 

 
  Chronogramme

La e-discussion se déroulera sur 4 semaines = du 6 août au 3 septembre, selon le calendrier suivant :

Lundi 6 août --> lancement officiel de la e-discussion sur les normes internationales et la sécurité sanitaire des aliments;

SEMAINE 1
  • Lundi 6 août --> Avis général sur le Draft 1; lancement du Débat 1 (D1)
  • Lundi 6 août - vendredi 10 août --> temps de discussion
  • Lundi 13 août --> synthèse des discussions de la semaine 1.
SEMAINE 2
  • Lundi 13 août --> lancement du Débat 2 (D2)
  • Lundi 13 août - vendredi 17 août --> temps de discussion
  • Lundi 20 août --> synthèse des discussions de la semaine 2.
SEMAINE 3
  • Lundi 20 août --> lancement du Débat 3 (D3)
  • Lundi 20 août - vendredi 24 août --> temps de discussion
  • Lundi 27 août --> synthèse des discussions de la semaine 3.
SEMAINE 4
  • Lundi 27 août --> lancement du Débat 4 (D4)
  • Lundi 27 août - vendredi 31 août --> temps de discussion

Lundi 3 septembre --> clôture de la e-discussion sur les normes internationales et la sécurité sanitaire des aliments;

Nota bene :
Une 2nde e-discussion relative aux commerce des animaux et produits animaux, et aux politiques de subventionnement,sera déroulera en meme temps (
informations sur cette e-discussion ).  


 
 
 
  Document de support de la e-discussion : Draft 1 de la note de politique
 

  Liste des participants


Merci de noter que cette liste est indicative : toute personne souhaitant participer à la E-discussion est invitée s'inscrire auprès du Secrétariat d'ALive .

Toute personne souhaitant ne pas participer à la E-discussion et donc désirant se faire retirer de la liste des participants doit également en faire la demande au Secrétariat d'ALive .


  Informations complémentaires

  • L'animation de la e-discussion est assurée par M. Francois Gary de la Société Phylum ( contacter M. Gary ).
  • Le financement de la e-discussion est assurée par ALive (fonds fiduciaire multi-bailleurs).


  RESULTATS DE LA E-DISCUSSION
 
 
 
Les résultats de la E-discussion seront postés hebdomadairement, point par point (D1 --> D4).
Seront ainsi postés :
  • le détail du point discuté;
  • le nombre de commentaires reçus;
  • la synthèse de la semaine de discussion.
Un rapport de synthèse finale sera également posté à la clôture de la E-discussion (vers le 7 septembre).

Lancement de la discussion SEMAINE 1 (6 août)

Chers Tous,

Comme annoncé dans le message ci-dessous en date du 3 août dernier, nous lançons aujourd’hui la première série de discussion sur le thème des ‘Normes Internationales et de la Sécurité sanitaire des produits animaux’.

D1: PLACE DES NORMES INTERNATIONALES DANS LA STRATÉGIE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE
 
Question 1: Quelle place doivent avoir les normes internationales? (Objectifs à atteindre ou méthodes communes de définition des stratégies adaptées à l’Afrique sub-saharienne?)

Question 2: Comment mieux implique (i) les experts de l’Afrique sub-saharienne à la conception des norms? (ii) les organismes de normalisation de l’Afrique sub-saharienne?

Question 3: Comment limiter la prolifération des référentiels privés qui entravent le commerce international en allant au-delà des normes internationales?

Question 4 : Comment définir les objectifs de sécurité sanitaire adaptés au contexte africain?
  • Faut-il s’appuyer sur les normes internationales?
  • Faut-il créer des normes régionales?
  • Faut-il développer une analyse des risques spécifiques au contexte africain? Si oui, comment? Par qui? Comment mutualiser cette analyse de risques à l’échelle régionale?
 
The premier draft de la Note de Politique est attaché ci-dessous pour servir de support aux discussions. Nous souhaiterionségalement recevoir votre avis général sur ce document.
 
Resultats de la SEMAINE 1 :
Alive e-discussion food safety brief Week 1 (doc)
 
Lancement de la discussion SEMAINE 2 (13 août)

Points à approfondir de la discussion 1

A l’issue de cette première semaine, deux questions complémentaires sont posées pour la deuxième semaine :

  • Quelles sont, selon vous, les étapes prioritaires en matière de sécurité sanitaire des produits animaux en Afrique Subsaharienne, dans une stratégie de convergence des objectifs de sécurité sanitaire avec les normes internationales ?
  • La sécurité sanitaire des produits d’origine animale peut-elle être considérée comme un bien public international ? Pourquoi ? Quelles conséquences sur les politiques internationales ?
Points de la discussion 2 :

D2 : QUELLE STRATEGIE POUR AMELIORER LA SECURITE SANITAIRE DES DENREES ANIMALES ET D’ORIGINE ANIMALE EN ASS (RECOMMANDATIONS 4 A 9)

Question 1 : Faut-il avoir une approche de filière ou se contenter d’un contrôle des critères sanitaires sur le produit fini ?

Question 2 : Si une gestion des risques sur l’ensemble de la filière est nécessaire pour certains marchés, comment mettre en place une gestion des risques de l’alimentation animale à la distribution au consommateur ? Faut-il faire des filières spécialisées avec des contrôles spécifiques dédiées à des marchés exigeants comme les marchés d’exportation ?

Question 3 : Comment s’appuyer sur les filières d’exportation ayant répondu à des exigences sanitaires élevées pour tirer l’ensemble des filières vers une meilleure situation sanitaire ?

Question 4 : Quel rôle peut jouer les consommateurs et leurs associations pour faire une pression sur l’amélioration de la qualité sanitaire des produits ?


 
  • SEMAINE 3
Lancement de la discussion SEMAINE 3 (20 Août)
  

Points de la discussion 3 :

D3 - LA CREATION DE GUIDES DE BONNES PRATIQUES D'HYGIENE (GBPH) PAR FILIERE EST-ELLE L'OUTIL DE BASE DE LA STRATEGIE DE SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS? (RECOMMANDATION 8)

 
Question 1 : Comment appliquer la méthode HACCP dans les filières africaines constituées de beaucoup d’entreprises du secteur informel ?
 
Question 2 : Comment développer et diffuser les GBPH dans les filières animales ?
 
Question 3 : Quels moyens pour développer la formation des opérateurs des filières ? pour moderniser les processus de fabrication ?
  

  
Relevé d’expériences clé:
Au cours de cette discussion, n’oubliez pas de proposer des exemples réussies de gestion de la sécurité sanitaire des aliments (guides de bonnes pratiques d’hygiène, plans HACCP, démarches d’une profession…) qui pourraient être cités sur le site ALive avec les références (adresse internet, articles scientifiques…).
  
  
 
Resultats de la SEMAINE 3ALive brief discussion semaine 3  
   
  • SEMAINE 4

Lancement de la discussion SEMAINE 4 (27 août)

D4 - QUEL DOIT-ETRE LE ROLE DES ETATS POUR LA MISE EN OEUVRE DES POLITIQUES DE SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS? (RECOMMANDATIONS 10 A 13)
 
• Question 1 : Comment moderniser le cadre réglementaire ?
- Quels doivent-être les principes qui doivent structurer ce cadre réglementaire sur la sécurité sanitaire des aliments ?
- Quel rôle d’appui peuvent avoir les institutions régionales ?
- Comment avoir un engagement des Etats pour développer un cadre harmonisé facilitant les échanges à l’échelle de la région ?
 
• Question 2 : Comment moderniser les services de contrôle ?
- Comment mettre en place de nouvelles méthodes d’inspection ?
- Quels moyens faut-il apporter pour moderniser ces services de contrôle ?
 
• Question 3 : Quel rôle doit jouer les Etats dans la modernisation des filières pour une meilleure sécurité sanitaire des aliments ?
- Quels appuis peut-il apporter ?
- Doit-il s’interdire certains types d’appui aux filières ?
 
• Question 4 : Comment les ensembles régionaux (CEDEAO, CEMAC…) peuvent-ils appuyer les Etats dans la mise en œuvre de leurs politiques de sécurité sanitaire des aliments ?
 

Relevé d’expériences clés
N’oubliez pas de citer des expériences de réussite de filières de commerce de produits animaux au cours de ces dernières années, ou de politiques ayant favorisé le développement du commerce des produits animaux (adresse internet, références scientifiques). Elles viendront illustrer la note sur le site d’ALive.


Par ailleurs, nous arrivons en dernière semaine de discussion. Pour ceux qui rentrent de vacances et n'auraient pas pu encore participer, merci de noter que vous pouvez réagir à toutes les questions = de la semaine 1 à 4.
 
 
 

 


< Back to What's New